Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  • 1) Commentaire de Julien BOILLOT posté le 9 janvier 2018 à 00:23:41
    Merci Boulet !
  • 2) Commentaire de Anonyme posté le 9 janvier 2018 à 00:27:58
    On a les mêmes au Québec
  • 3) Commentaire de Khaldren posté le 9 janvier 2018 à 00:32:25
    Mais... mais ce n'est que de l'eau ?? Je pensais au moins â une citronade ou un truc comme ça, ou alors qu'ils allaient te faire payer à la fin en mode "Surprise ! :D" mais même pas, je suis trop habituée à la France qui fait tout payer :o je vois encore la tête que font tous les serveurs (ils font toujours la même tête) à qui je demande "un grand verre d'eau fraiche" quand je commande un café en terrasse l'été dans le Var... Bordel qu'ils comprennent pass dans GRAND verre d'eau >< je suis incroyablement jalouse de la Californie à l'instant même !
  • 4) Commentaire de Nathpanda posté le 9 janvier 2018 à 00:35:25
    Encore un verre d’eau pour la route ?
  • 5) Commentaire de Alokice posté le 9 janvier 2018 à 00:36:34
    Aaawww merci Boulet j'avais besoin de bien rigoler comme ça <3 (Ça me rappelle le "tout va bien par iciiii ?" De Pérusse XD "le service est IMPEC' !")
  • 6) Commentaire de Anonyme posté le 9 janvier 2018 à 00:37:23
    Ou comment combler l’appétit des clients pour pas cher
  • 7) Commentaire de Viande d'ox posté le 9 janvier 2018 à 00:38:18
    Un burger végé ? La viande, ce n'est plus la force ?!?
  • 8) Commentaire de Merlock posté le 9 janvier 2018 à 00:41:22
    Le légendaire serveur parisien te snobe et t'enterre sous la masse de son mépris souverain mais, au moins, il ne hante pas tes nuits et ne tente pas de te voler ton âme (par essence, fondamentalement inférieure à la sienne, donc indigne de son impériale considération)... Excellente note, en tout cas! ;)
  • 9) Commentaire de Jacques C posté le 9 janvier 2018 à 01:01:50
    Hmmmm. Non. Il vaut mieux que je ne commente pas.
  • 10) Commentaire de Clem posté le 9 janvier 2018 à 01:22:28
    Merci, j'ai éclaté de rire tout seul devant mon écran :D Toujours ce même vieux lecteur fidèle, heureux. Merci Boulet.
  • 11) Commentaire de Grand Loup posté le 9 janvier 2018 à 01:40:27
    Aaaah, ça rappelle furieusement Reservoir Dogs, quand Steve Buscemi - pardon, Mr Pink - raconte sa théorie sur le pourboire. "Moi le matin, je veux au moins 6 tasses de café !"
  • 12) Commentaire de Nemonowan posté le 9 janvier 2018 à 02:23:20
    Donc, la serveuse c'était Droopy avec un masque de femme?
  • 13) Commentaire de Anonyme posté le 9 janvier 2018 à 02:31:48
    A la troisième case, je savais que tu étais au USA.... A la cinquième, j'avais reconnu la Californie.
  • 14) Commentaire de Anonyme posté le 9 janvier 2018 à 03:40:43
    Les verres duralex n'ont pas encore envahi l'univers ? J'habite en Australie, dans tous les cafés branchouilles il y a des duralex comme-à-la-cantine made in France avec ton âge au fond...
  • 15) Commentaire de JJ posté le 9 janvier 2018 à 03:58:36
    Ça change de la France !
  • 16) Commentaire de SrPilha posté le 9 janvier 2018 à 06:36:08
    Quant au petit supplément, un épisode relevant de The Pigeon Gazette: https://tapas.io/episode/504901 :)
  • 17) Commentaire de Anonyme posté le 9 janvier 2018 à 06:59:02
    Bon a savoir, car je suis comme toi, je dois absolument finir mon verre :P
  • 18) Commentaire de Ludo posté le 9 janvier 2018 à 07:13:48
    J'admire ton stoïcisme : dans un antre de la mode bio / équitable / auto-suffisant / végétarien / vegan (rayez la mention inutile - s'il y a lieu), c'est le remplissage automatique du verre qui te fait perdre ton sang-froid... :D
  • 19) Commentaire de kassisto posté le 9 janvier 2018 à 08:31:33
    Ils ont une salière qui fait de la musique?
  • 20) Commentaire de Bamb posté le 9 janvier 2018 à 08:39:15
    Je préfère ça a certains payer où on a ni pain ni eau pour manger... horrible.
  • 21) Commentaire de toto posté le 9 janvier 2018 à 09:58:49
    Au Etat-Unis le service n'est pas compris dans la note, les serveurs sont payés un salaire horaire de misère et sont contraints à cette surenchère d’obséquiosité pour espérer un pourboire important. Effectivement c'est assez desagréable quand on n'a pas l'habitude et qu'on veut juste manger tranquillement en discutant avec tes amis. Pour ce qui est du liquide, il y en a tellement peu entre les glacons qu'on t'impose qu'il faut vider 2 ou 3 verres pour avoir bu l'équivalent d'un verre sans glacon ;-)
  • 22) Commentaire de Jacques posté le 9 janvier 2018 à 10:41:03
    Sympa, toujours aussi marrant !
  • 23) Commentaire de HC posté le 9 janvier 2018 à 10:59:46
    Purée, moi c'est pareil avec l'assiette : on m'a toujours appris à finir l'assiette. Mais dans certaines cultures, si tu finis l'assiette, ça signifie que tu n'as pas eu à manger et donc tu fais comprendre à ton hôte qu'il n'a pas préparé suffisamment, et donc tu lui mets la grosse honte. Alors que par chez moi (où on a tous plus ou moins connu la guerre et les Allemands), si tu ne finis pas ton assiette, tu es un ignoble gaspilleur, responsable de la faim en Afrique ou je ne sais quel pays en guerre. Comment concilier les deux cultures ?
  • 24) Commentaire de Anonyme posté le 9 janvier 2018 à 11:15:50
    Fort heureusement ce n'est pas la suisse, le pot d'eau vaut parfois une fortune là bas... merci pour cette note, j'y penserai si je vais aux US... :)
  • 25) Commentaire de Anonyme posté le 9 janvier 2018 à 11:30:11
    Je me demandais à quel endroit tu pouvais être pour qu'on te reserve de l'eau et tout s'explique, les Etats Unis. Ca dépend des restaurants, mais le service est tellement mieux là-bas. J'habite en Suède et comme il n'y a pas de "tips" certains considèrent que c'est normal que les serveurs ne.. fassent pas leur boulot. C'est une galère pour avoir de l'eau, ils font la gueule quand on passe une commande, et te font remarquer que tu gènes si tu es toujours là à manger 40min avant la fermeture de la cuisine.. Le bonheur.... Les serveurs francais paraissent d'un coup bien plus sympa.
  • 26) Commentaire de pH posté le 9 janvier 2018 à 11:33:18
    @7 @18 Eh ben, y'en a qui ont pas tout suivi.
  • 27) Commentaire de Guilhem posté le 9 janvier 2018 à 12:45:56
    Y a un gros aspect commercial, dans le concept de tips. La première fois que j'ai mangé au Québec, je me disais "Ouah, 13$ le burguer au resto, ça passe ! Ah... C'était HT, et faut aussi ajouter le tips...". Et du coup, le prix affiché n'est pas du tout le prix à payer. Eux te disent qu'ils sont habitués et qu'ils se font pas avoir, mais bon, on est habitué au 49,99€ plutôt que 50€, il n'empêche que psychologiquement, ça marche quand même; et que c'est quand même de l'arnaque ! Après, je suis plus habitué aux restos des régions de France que ceux de Paris, dont j'ai jamais trop de problème avec les serveurs français. Mais j'aimais pas trop le coté "faux-cul-donne-moi-mon-tips" des serveurs nord-américain. Il me semble avoir lu qu'à NY un resto avait justement décidé de payer ses serveurs/serveuses à salaire fixe et que le tips n'était plus obligatoire (déjà, ça : Le tips est obligatoire, c'te contradiction...). Je me demande ce que ça a donné !
  • 28) Commentaire de Printable Calendar posté le 9 janvier 2018 à 20:43:53
    Merci, j'ai éclaté de rire tout seul devant mon écran :D
  • 29) Commentaire de Anonyme posté le 9 janvier 2018 à 21:09:32
    @18 j'aimerai bien qu'on m'explique ce qui peut mettre en rage dans le végé/végan/bio/solidaire etc... trop bobo? pas assez nazi? :) pardon je troll pour rigoler et évacuer le point godwin d'emblée mais en vrai je comprends vraiment pas la haine du "bobo", "hipster" etc ok le gars mange pas de viande... ben il a plutôt raison,non? il a le loisir d'afficher un look "cool", stereotypé comme tous les autres looks (hein salch)... grand bien lui fasse, parfois c'est assez mignon, non? est-ce qu'il y a des arguments qui font le poids contre? végétarien c'est pas la seule position rationnelle? (je suis pas vraiment végétarien perso, je l'ai été quelque temps mais là c'était pas pratique récemment, parce que je suis trop mal organisé) comparons: -"ah non moi j'utilise plus de bouteille en plastique, y'a trop de plastique partout, ça fait beaucoup (vraiment beaucoup) de dégâts, en fait il semble bien qu'on devrait limiter drastiquement la consommation de plastique" -"ah ça m'énerve, je perds mon sang-froid" voilà comment je le perçois, et sincèrement j'aimerai bien comprendre, très cher commentateur n°18 (après je me doute que ça a des fondements probablement politiques qui peuvent faire dégénerer la conversation mais on peut essayer)
  • 30) Commentaire de Shouille posté le 9 janvier 2018 à 21:34:45
    Et donc la viande c'est mal mais les 18 verres de glaçons c'est bien ?
  • 31) Commentaire de Anonyme posté le 9 janvier 2018 à 22:06:49
    @30 oui si ça lutte contre la fonte des pôles :p
  • 32) Commentaire de Anonyme posté le 9 janvier 2018 à 22:30:58
    https://www.youtube.com/watch?v=NgbRxpj3GaE
  • 33) Commentaire de Kenova posté le 9 janvier 2018 à 22:55:32
    mon grand moment de solitude quand j'ai compris le concept du "free refill" dans un bar du Kentucky... le malheureux serveur essayait de me faire comprendre que je pouvais me resservir à volonté gratuitement... "It's free!" "Three? dollars? sure, here." "No, it's FREE!!" *désespoir intense*
  • 34) Commentaire de manu posté le 9 janvier 2018 à 23:05:57
    traduction : et n'oubliez pas mon pourboire.
  • 35) Commentaire de Lemon Curry posté le 9 janvier 2018 à 23:07:01
    Perso j'ai aussi le "urge" de finir mon verre quand bien même je bois beaucoup trop lentement. Du coup je finis tout d'un coup juste avant de partir pour pas gâcher. Et j'ai mal au ventre après.
  • 36) Commentaire de Anonyme posté le 9 janvier 2018 à 23:10:12
    La serveuse a dû se dire que t'étais bien déshydraté à force
  • 37) Commentaire de Anonyme posté le 10 janvier 2018 à 00:06:50
    Autre problème lié à l'eau dans les restaurants aux US : ils ne comprennent pas "no ice". Genre par défaut un verre d'eau c'est une pile de glaçons à ras bord et ils mettent de l'eau entre les trous. Si tu demandes sans glace, alors ils te mettent juste une couche de 2 cm de glaçons au-dessus. Même s'il fait 10°C dehors, rien n'y fait, pas moyen de juste obtenir de l'eau du robinet.
  • 38) Commentaire de Cyril, Montréal posté le 10 janvier 2018 à 01:49:38
    @ 27 En Amérique du nord, le prix hors taxe, ce n'est pas que pour la restauration : c'est pour tout ou presque. C'est pas vraiment de l'arnaque : ici tout le monde est habitué. Les principaux que ça dérange, ce sont les touristes. Et ce n'est pas le but de la manoeuvre, c'est un effet de bord. Contrairement à ce que tu sembles penser, le tip n'est pas obligatoire : c'est à la discrétion du client. Donc, tu peux doser le tip en fonction du service. Quand c'est vraiment à chier, tu peux parfaitement laisser que dalle. Mais si tu es vraiment satisfait (et pas uniquement par le service des verres d'eau), tu peux tiper plus. 15% c'est la norme, mais tu peux aller plus haut quand tu es vraiment satisfait. Il m'arrive de tiper à 20%. Ça ne concerne pas uniquement l'eau dans les restos, c'est souvent le café aussi qui est servi à volonté (cf. scène d'introduction de Reservoir Dogs). Vu de la France, ça peut être vu comme de l'obséquiosité. Il est toujours délicat d'affirmer des généralités, mais globalement ce n'est pas le cas, du moints à Montréal. C'est con à dire, mais les gens y sont... gentils (et pas uniquement les gens au tip). Y'a pas vraiment de faux-semblants, mais les serveuses aiment mieux être de bonne humeur et blaguer avec les clients que de faire la gueule. Ils sont plus enclins aussi à développer une complicité avec les clients, surtout les réguliers. En tout cas, après 10 ans de Province, 10 ans de Paris et 10 ans de Montréal, j'ai une large préférence pour Montréal. Je trouve ça juste plus agréable. :-)
  • 39) Commentaire de Renaud posté le 10 janvier 2018 à 03:05:37
    Alors, je n'ai pas la chance de fréquenter régulièrement l'Amérique du Nord, je n'y ai même jamais mis les pieds, mais je me demande quels bars/cafés/ restaurants fréquentent Boulet et certains commentateurs en France, où j'ai toujours globalement affaire à des serveuses ou serveurs plutôt sympathiques et serviables (alors même que leur revenu n'en dépend pas au même degré, si je comprends bien, qu'aux USA ou au Canada). Des verres en duralex, j'en ai rarement eu depuis la cantine scolaire. Et les prix en France, où on a encore droit à avoir de l'eau, du pain ou des couverts sans supplément (ce n'est pas forcément le cas dans des pays voisins) me paraissent somme toute relativement raisonnables (sans contester que ça m'est facile à dire parce que j'appartiens à un milieu favorisé). Voili, voilou, amitiés à tous.
  • 40) Commentaire de Anonyme posté le 10 janvier 2018 à 04:38:28
    Ils refill tout ici, c'est clair :)
  • 41) Commentaire de Printable Calendar posté le 10 janvier 2018 à 06:35:29
    Merci, j'ai éclaté de rire tout seul devant mon écran :D :D
  • 42) Commentaire de le vikkikking posté le 10 janvier 2018 à 08:27:04
    ahhh mon train arrive a Oslo et j'ai pas vu le temps passer. Merciiiii cette note était super drôle!
  • 43) Commentaire de Guilhem posté le 10 janvier 2018 à 09:44:17
    @38 : Déjà, Province, c'est pour le Québec, ou pour les régions de France ? Et ça ne veut pas dire grand chose pour la France, car, par exemple les serveurs de Provence sont assez différents de ceux du Nord, de manière généralisée bien sûr ! :-p (ceci, parce que les tempéraments sont très différents selon les régions, dixit un provençal pur qui habite depuis quelques années dans le nord). Enfin, désolé si j'ai l'air de m'énerver, mais c'est parce que ce terme de province ne parle qu'aux parisiens, pour le reste, un occitan se sentira forcément pas concerné si on parle de la Bretagne ! :-p J'ai vécu aussi le temps d'une partie de mes années d'études au Québec, et au début, un serveur m'a bien envoyé chier (mais genre vraiment) quand j'ai laissé quelques centimes par réflexe. Et les copains québécois m'ont bien fait comprendre que ça ne se faisait vraiment pas de rien laisser, ou peu. De fait, même si effectivement, sur le papier, c'est facultatif, ça reste moralement obligatoire (et pis bon, c'est un peu leur salaire, hein ? Quand on a compris ça, on se sent obligé de donner) ! Pour le prix HT, ça reste de l'arnaque jouant sur le coté psychologique, comme le fait de ne pas arrondir les prix et de rester sur le ,99, c'est ce que je soulignais, même si beaucoup diront qu'ils ne se font pas avoir, si ça reste comme ça, c'est bien parce que ça marche, car on sera plus enclin d'acheter un produit si on voit son produit affiché à 45 plutôt qu'à 51, surtout en période de soldes ! :)
  • 44) Commentaire de GoMovies posté le 10 janvier 2018 à 10:14:25
    Sympa, toujours aussi marrant !
  • 45) Commentaire de bullet force posté le 10 janvier 2018 à 10:15:56
    toujours aussi marrant !
  • 46) Commentaire de Sebast posté le 10 janvier 2018 à 11:54:45
    A Cologne, quand tu finis ta bière (la Kölsch), le serveur t'apporte AUTOMATIQUEMENT un nouveau verre plein, sans demander si tu en reveux une. Il faut laisser un fond dans le verre si tu n'en veux plus. Cela voudra dire que tu n'as plus soif. Si tu finis ton verre, ca veut dire que tu as encore soif...
  • 47) Commentaire de Anonyme posté le 10 janvier 2018 à 13:03:43
    L'angoisse du gâchis...
  • 48) Commentaire de Anonyme posté le 10 janvier 2018 à 13:05:02
    Pardon mais moi j'ai pas tout suivi....Paris c'est fini?
  • 49) Commentaire de Zélie posté le 10 janvier 2018 à 13:28:46
    Hahaha! Je me serais certainement faite avoir aussi, c'est bon à savoir.
  • 50) Commentaire de Fabien posté le 10 janvier 2018 à 13:44:49
    Ça me fait penser au service au restaurant un peu trop impeccable des Deux minutes du peuple de François Pérusse.
  • 51) Commentaire de Ben posté le 10 janvier 2018 à 18:11:37
    Tu es mieux en Bourguignon qu'en Californien. ;)
  • 52) Commentaire de Mathieu Raava posté le 10 janvier 2018 à 18:30:28
    En fait l'enfer et le paradis sont au même endroit.
  • 53) Commentaire de Anonyme posté le 10 janvier 2018 à 19:47:15
    j'adore la façon de dessiner le perso en proie à sa manie et le sachant et l'expression subtile de sa comparse en face (ici dans l'avant dernière case, dans la note précédente pour le truc sur les séries, lorsqu'il explique que vraiment c'est pas possible en vrai ou quelque chose comme ça) donc merci et aussi spécial dedicace pour les archetypes de serveuses/serveur, très finement réussis! le barbu qui déboule par surprise est parfait! la serveuse me rappelle précisément une copine à moi, là c'ets du perso secondaire de compétition!
  • 54) Commentaire de Mist posté le 10 janvier 2018 à 20:19:25
    Oui, je regrette de ne pas l'avoir su, quand je suis partie aux USA avec ma famille, que le tips c'est leur salaire (le principe même reste assez honteux, je trouve, mais c'est comme ça). Ce n'est pas moi qui payait le restau la plupart du temps, mais je ne suis pas certaine que mes parents le savaient, alors j'ai un peu honte...
  • 55) Commentaire de Anonyme posté le 10 janvier 2018 à 21:08:40
    Derniere note de trondheim sur le sujet (959) https://www.lewistrondheim.com/blog/ Vous êtes tous des grands traumitisés...
  • 56) Commentaire de Anonyme posté le 10 janvier 2018 à 21:10:41
    A l'attention de toto : Pour ce qui est du liquide, il y en a tellement peu entre les glacons qu'on t'impose qu'il faut vider 2 ou 3 verres pour avoir bu l'équivalent d'un verre sans glacon ;-) Tu veux VRAIMENT faire ch**r ? demande un coca, SANS glace !
  • 57) Commentaire de Jacques C posté le 10 janvier 2018 à 23:59:00
    @ Sebast (46) : Oooooh, la Kölsch, ça ravive des souvenirs de quand je savais parler allemand ! Ça fait une paie que je n'y avais pas repensé, même en lisant cette note (refoulement par frustration de ne plus savoir aligner une phrase en allemand ?). Merci de cette madeleine de Proust. Je revois maintenant les verres fins et longs, de rigueur pour servir la Kölsch, l'ambiance de la foule à la brasserie... et les serveurs à tablier qui remplissaient mon verre à chaque fois que je le terminais (bon, j'ai quand même vite compris et modifié mon comportement). Odeurs et bruits qui reviennent. Je revois aussi les enfants de mes hôtes (4 et 5 ans) que je n'arrivais pas à comprendre et dont je désespérais d'arriver à m'adapter à la prononciation de l'allemand (et de me faire comprendre d'eux, même en m'appliquant), jusqu'au jour où mes hôtes en rigolant s'exclamèrent que c'était inutile d'essayer vu que leurs enfants ne parlaient pas encore allemand mais exclusivement kölsch (incidemment, ceux qui s'opposent à la reconnaissance des langues régionales en France et citent la belle Allemagne unifiée autour de sa langue ne connaissent manifestement rien à la réalité sociologique et linguistique de l'Allemagne, où de nombreux enfants ont le dialecte local comme langue maternelle et n'apprennent l'allemand qu'à l'école). Cologne, pour moi, ça reste ça : la Kölsch, et le kölsch. Nostalgie.
  • 58) Commentaire de chauffagiste frisquet corbeil essonnes posté le 11 janvier 2018 à 12:26:42
    bonne continuation, superbe blog
  • 59) Commentaire de eliquide posté le 11 janvier 2018 à 17:23:16
    Ça donne envie d'aller y faire un tour !
  • 60) Commentaire de Mathieu Laversanne posté le 11 janvier 2018 à 17:49:15
    J'ai decourvert le meme probleme en habitant Thailande, dans une petite ville, mais avec le "whisky" - eau gazeuse.. ils remplissent toujours le verre.. Et en effet, j'ai par principe de le finir.. Cela m'a pris plusieurs semaine, et mal de crane pour comprendre qu'il fallait le laisser plein si on ne voulais plus boire..
  • 61) Commentaire de Anonyme posté le 11 janvier 2018 à 21:13:25
    Franchement,après plus d'un mois d'attente d une nouvelle note, déçu. Habitué à tellement plus d'originalité et d'humour, il vaut mieux rester en vacances monsieur génial boulet!
  • 62) Commentaire de John posté le 11 janvier 2018 à 21:35:54
    Merci, toujours aussi marrant !
  • 63) Commentaire de Celine posté le 11 janvier 2018 à 23:43:13
    Alors là, je comprends pas pourquoi tu te sens obligé de boire...Comment ça c'est gâché? C'est pas gâché si tu fais durer ton verre tout au long du repas....Comprends pas...
  • 64) Commentaire de Arguro posté le 12 janvier 2018 à 04:29:11
    Comme d'habitude j'ai adoré la note et elle m'a bien fait rire. Je commente aussi pour poster mon point de vue de Français expatrié au Québec depuis 1.5 an pour faire un doctorat (plus d'argent pour la recherche en France, big dédicace à notre ami Sarko). Je confirme bien que les serveurs/euses sont payé un salaire minimum scandaleux. Cependant "tout le monde laisse des tips" et je trouve que cet automatisme a un envers dangeureux, a force de laisser au client le soin de payer le service, au fil du temps le salaire minimum dans la restauration a eu tendance à baisser, du coup il faut encore plus de Tips au serveur ou à la serveuse afin d'arriver à un salaire décent. C'est purement et simplement de l'exploitation. Vous vous voyez aller au boulot et là on vous dit, ha bien mon bon monsieur, c'est au client de décider de votre salaire ? Du coup votre revenu est fluctuant et si l'entreprise ne se porte pas bien c'est vous qui trinquez en premier. C'est comme si on payait les chercheurs en fonction du nombre d'articles publiés ou les profs en fonction du nombre de leurs élèves qui ont plus de la moyenne ou qui réussissent tels ou tels examens. Ce mode de fonctionement c'est le retour au 19eme sciècle ou en France on avait les journaliers a savoir qu'un serveur était son propre patron et qu'il devait se faire embaucher à la journée et que sa paie dépendait majoritairement de la clientelle de létablissement. c'était la même chose pour les maçon, les peintres, les ouvriers, vitriers, couvreurs, employés d'imprimerie, garçon de courses etc ... Je trouve heureux qu'en France les serveurs/euses sans gagner des cents et des mille puisse avoir un minimum de sécurité d'emploi sans avoir à surenchérir dans l'attention au client. Personellement en France, je n'ai jamais été mal servi dans un restaurant, de plus je ne vois pas en quoi le service serait globalement moins bien car on donnerait la possibilité au serveurs de ne pas faire le boulot. Cette logique d'esprit est typique du matraquage idéologique que l'on subit non-stop actuellement : "il n'y a qu'un seul monde possible, il faut être compétitif etc...etc..." Ce n'est pas parcequ'il ya 1% des serveurs qui font de la merde dans leur boulot que le 99% restant doit trinquer et gérer un stress au quotidien. Personnelement je plains les Nord-Américains qui sont dans cette situation se chantage au salariat. Cependant là-bas, c'est la norme et personne ne se pose la question. Voila. Pavé César. Mais avant de dire de la merde (@25), essayez de demander au premiers intéressés comment ils vivent leur boulot aux USA ou au Québec, bizarement c'est pas aussi idylique que ce que vous aurez tendance à raconter.
  • 65) Commentaire de Martin posté le 12 janvier 2018 à 11:09:55
    @Boulet : à Rome, vis comme les Romains. En Californie, combat ta nature profonde pour survivre à cet environnement aqueux. @30 : ton retour d'expérience sur les différences de comportement Paris/Montréal ne permet pas de tirer de conclusion : il se peut que la qualité à Montréal fût la même qu'à Paris pendant les 10 ans où tu étais à Paris, et que la qualité à Paris ait été la même qu'à Montréal les 10 ans où tu as vécu à Montréal. Bref, pour vraiment comparer, il aurait fallu faire soit un saut temporel, soit des voyages fréquents entre les 2 endroits pendant la même période. Comme je suis optimiste, je me dis que la qualité de services s'est constamment améliorée au cours des 30 années en question :) @43 : selon moi, les prix HT ne cherchent pas à arnaquer les acheteurs potentiels, mais ils sont liés à la nature même des USA et du Canada : des pays qui disposent de taxes différentes selon les endroits. Cela permet aux commerçants de dire que, eux, font les mêmes prix qu'ailleurs dans le pays (et que la différence de prix vient des politiques de la province/état. Mon raisonnement a toutefois une grosse exception : les magasins vendant de l'alcool, où là, pour une raison que j'ignore, les prix sont TTC (au Canada du moins).
  • 66) Commentaire de Jean-Gontran "J'ai-un-avis" d'Internet posté le 12 janvier 2018 à 15:03:52
    "C'est terminé, Viandhor !" ricana Bhrokolix, le dieu des légumes verts. Etendu aux pieds de son ennemi juré, le dieu de la viande émit pour seule réponse un râle rauque. Dans son esprit engourdi par la douleur, l'incompréhension se mêlait à la détresse. Comment était-ce possible ? Comment lui, Viandhor, Seigneur du Saignant, Gourou du Gras, Justicier du Jus, avait-il pu être défait ainsi ? Et de surcroît, par cette chiffe molle verdâtre de Bhrokolix, à qui il collait d'habitude de violentes tannées avec une facilité telle qu'il s'en sentait presque coupable ? Quelque chose n'allait pas, c'était évident. Mais quoi ? Qu'est-ce qui avait changé pour que les rôles soient ainsi inversés ? Le dieu de la viande n'en avait pas la moindre idée. Mais il n'avait pas dit son dernier mot. "Tu ne te débarrasseras pas de moi aussi facilement, Bhrokolix !" grogna Viandhor. En dépit de la souffrance aiguë de ses blessures, il rassembla ses forces pour s'appuyer sur le manche de son gigantesque hachoir et se relever avec difficulté. "Il me reste encore une botte secrète, poursuivit-il. La fondation de mon pouvoir. Mon plus fidèle disciple, celui dont la foi me permet de déployer toute l'étendue de ma puissance ! Face à lui, ton Culte du Végétal ne fait pas le poids ! - En es-tu bien sûr, Viandhor ? se contenta de lâcher Bhrokolix, un sourire malsain aux lèvres. Es-tu sûr que cela te sauvera ?" C'en fut trop pour Viandhor. Il ne pouvait tolérer davantage de cette arrogance. Levant les bras aux ciels, il rugit : "Entends mon appel, Héraut de la Chair, mon serviteur de toujours ! Viens en aide à ton dieu selon les termes de notre pacte ! Prête moi ta force... Boulet !" Dans un coup de tonnerre, les nuages s'écartèrent, dévoilant une image là où aurait dû se trouver le ciel. Celle d'un homme aux cheveux et à la barbe de feu, assis à une table en face d'une jeune femme. Viandhor ne put réprimer un sourire de soulagement à la vue du visage familier de son vieil ami. Il semblait que ce dernier se trouvait à un restaurant... Et voici justement que serveuse s'approchait pour prendre sa commande ! C'était parfait. Peu importe ce que le fidèle Boulet choisirait. Entrecôte, hamburger, poulet rôti... même une simple tartine avec du pâté ferait l'affaire. Pour peu qu'il manifeste sa foi en la viande, cela conférerait au dieu le pouvoir d'infliger à Bhrokolix la correction qu'il méritait. La bouche de Boulet s'ouvrit. Il allait commander ! Viandhor tendit l'oreille, le coeur battant, savourant déjà sa victoire à venir. Tout allait bien se passer. Il savait qu'il pouvait compter sur son disciple. Il savait qu'il pouvait... "... et pour moi, un burger végé !" Dans les cieux du Monde des Dieux, le hurlement de désespoir de Viandhor retentit avec fracas, avant d'être rapidement recouvert par l'écho des gloussements sardoniques de Bhrokolix.
  • 67) Commentaire de Airmes posté le 12 janvier 2018 à 16:56:03
    hahahahahahahahahaha
  • 68) Commentaire de Bioéthanol posté le 12 janvier 2018 à 22:45:04
    P'tain suis plié de rire là! Heureusement que c'est pas à l’éthanol qu'elle t'a fait le plein, quoi que, si tu étais vegan, ça le ferait peut être!
  • 69) Commentaire de Takuan posté le 13 janvier 2018 à 21:22:40
    Sous-texte n° 3 et 4 : Ce sont les clients qui décident de la paye du serveur. Sous-texte n°1 Oui, aux US les serveurs/serveuses sont VRAIMENT très impliqué(e)s. ... Sans déconner... (¬_¬) @64) Arguro "C'est comme si on payait [...] les profs en fonction du nombre de leurs élèves qui ont plus de la moyenne ou qui réussissent tels ou tels examens" Oui, Obama a voulu faire passer un modèle EXACTEMENT comme celui-là, si mes souvenirs sont bons... Je me demande ce que c'est devenu, tiens.
  • 70) Commentaire de EdwardWew posté le 14 janvier 2018 à 02:33:05
    salut
  • 71) Commentaire de ororuK posté le 14 janvier 2018 à 03:27:36
    @Arguro : Ah, enfin ! Merci.
  • 72) Commentaire de Jacques C posté le 14 janvier 2018 à 12:03:08
    @ Arguro aussi : Merci aussi !
  • 73) Commentaire de aldanjah posté le 14 janvier 2018 à 12:13:16
    la mentalité du tips !
  • 74) Commentaire de Barnac posté le 14 janvier 2018 à 23:06:02
    La dernière image c'est une référence à One Piece (Aqua-Luffy/Aqua-Boulet) ou c'est juste un hasard ?
  • 75) Commentaire de Balbylon posté le 15 janvier 2018 à 10:06:55
    Je me suis pissé dessus. ... @66 Bel effort. Dommage pour Viandhor mais Boulet n'est pas croyant de toute façon. Juste une question pour ceux qui vivent aux usa : quand tu payes par carte, le tip tu dois le donner en billets ou tu peux l'inclure dans la note? Les américain doivent être super balèzes en calcul mental parce que calculer 13 % de 23$, c'est chaud. Tout le monde se balade avec sa calculette?
  • 76) Commentaire de Ledressingderomane posté le 15 janvier 2018 à 11:53:12
    Looool merci pour ce bon moment !
  • 77) Commentaire de DaGaut posté le 15 janvier 2018 à 12:11:02
    Fîchtre, j'ai le même comportement avec les verres pleins! Je ne suis donc pas seul! Et maintenant je suis prêt à me méfier de la Californie! Pour l'histoire des pourboire: ouais, faut y penser quand on est à l'étranger en général. J'ai du passer pour un horrible rat au japon: On m'as présenté une addition dans un resto avec 2 élément. Comme j'avais commander qu'un truc, j'ai pas compris et j'ai réclamé. Depuis, j'ai compris que c'était le service qu'ils avaient inclus sur la note, puisque qu'il n'était pas inclus dans le pris du plat... Bref, amis globe trotter, quand vous partez à l'étranger, n'hésitez pas à vous renseigner la dessus. PS: Le dessins des commentaires me rapelle transmetropolitan "Mr Swennnnnney!"
  • 78) Commentaire de Pleasure-Sexy-Doll posté le 16 janvier 2018 à 14:14:53
    Vraiment trop fort haha. Glop glop glop, j'adore
  • 79) Commentaire de Cool posté le 16 janvier 2018 à 14:16:23
    Excellennnt !! Mais arrête de boire ! hahaha Merci beaucoup, continue boulet on t'adore
  • 80) Commentaire de Anonyme posté le 16 janvier 2018 à 15:11:22
    Dieu que j'ai ri!
  • 81) Commentaire de Anonyme posté le 16 janvier 2018 à 16:57:05
    @29 Vaste question que la tienne, je vais tenter d'y répondre selon mon point de vue (je ne prétends pas détenir La Vérité). On va déjà séparer deux chose : les végans et les bobos. Même si pas mal de chose les rejoint, tous les bobos ne sont pas végans et vice versa. Pour les bobos, il faut déjà une définition. Le terme a été tellement repris et déformé qu'il ne veut plus dire grand-chose, chacun (les politiques?) le reprenant à sa sauce. Bobo veut dire bourgeois-bohème, ce qui est littéralement une contradiction, bourgeois voulant dire qui a de l'argent, bohème voulant dire qui vit dans la pauvreté et l'insouciance. Au final, la définition la plus correcte d'un bobo serait celui qui "vit dans la simplicité et en intelligence avec l'environnement et les autres, bien qu'ayant de l'argent". Le problème principal des bobos est leur posture de Père la morale alors qu'ils sont pétris de contradictions. Promouvoir le bien-être au travail, c'est bien, promouvoir le bio local en allant au marché à pied avec son cabas en paille, c'est bien, lutter contre la pollution, c'est bien, mais dans ce cas on ne peut pas avoir le dernier iPhone en poche ni partir toujours en vacances à l'étranger en avion. Les végans c'est un poil différent. Eux n'ont pas tant de contradictions qu'ils ressemblent à une secte. Alors un végan c'est quoi. C'est quelqu'un qui refuse l'exploitation des animaux pour une raison principale, la souffrance animale, et une raison secondaire, la non-rentabilité alimentaire (pour un apport énergétique équivalent, il faut une quantité d'énergie beaucoup plus importante pour élever des animaux que faire pousser du blé, ce qui n'est pas viable pour le nombre d'humains sur terre). Et tout repose sur deux faits : les animaux sont capables de souffrir, et on n'a plus besoin des animaux pour survivre, tant en outils (peaux par exemple) qu'en nourriture (des plantes contiennent ce qu'il faut en protéine et autres). À partir de là un végan rejette toute exploitation animale mais aussi toute domestication animale. De fait, si les végans viennent au pouvoir du jour au lendemain, on aurait une hécatombe de vaches, poules, chiens et chats. Et du coup, les végans rejettent tous les produits issus des animaux (peaux, nourriture, ...) pour ne manger que des végétaux. Bref, dans le principe ils ont raisons sauf qu'il y a leur rigueur et notre culture. Dans notre culture, il y a notre héritage religieux qui dit que l'Homme est au-dessus des animaux et peut en disposer à sa convenance. Ou même sans être religieux, il y a des mouvements spécistes qui disent que l'être humain peut faire ce qu'il veut, c'est naturel. Bref cet héritage est assez ancré en nous et c'est assez difficile de s'en débarrasser. Mais bon au final, ce côté contre la religion devrait les rendre sympathiques, sauf qu'ils ont l'air eux-mêmes d'une secte où seuls les initiés peuvent entrer et où tu n'as pas le droit à la demi-mesure. Soit t'en es un et tu fais tout strictement, soit tu n'en es pas un. Du coup, c'est compliqué de devenir végan, car déjà que changer ses habitudes alimentaires ce n'est franchement pas facile, mais en plus tu n'auras que peu de reconnaissance de la part des collègues qui considèreront toujours que tu n'en fais pas assez. Même si tu ne fais pas ça pour ton image, ça pourrait aider. Après il y a aussi quelques contradictions du genre où certains ne rejettent pas la domestication ("Oui mais mon chat est trop mignonoux, je ne peux pas m'en séparer!") alors que, clairement, vivre toute sa vie dans 20m² génère de la souffrance. Ou alors il y a ceux qui prônent l'écologie malgré les pollutions agricoles (des engrais bio sont très polluants). Mais c'est moins répandu. Finalement je remarque que ce qui reproché aux premiers (bobos) c'est de ne pas être assez rigoureux car c'est nécessaire pour donner des leçons, et aux seconds (végans) de l'être trop car ils en deviennent exclusifs. Bon, sur ce, en espérant que j'ai pu aider à comprendre le schmilblick et parce que j'avais envie de mettre à plat mes impressions, je retourne travailler. @ ++
  • 82) Commentaire de Anonyme posté le 16 janvier 2018 à 18:20:54
    salut boulet,génial,comme d'hab'...2 questions me taraudent;1-cette scene se déroule-t-elle aux usa? 2_si oui,TU SAIS DIRE POTIMARON EN ANGLAIS??? yey971
  • 83) Commentaire de Anonyme posté le 17 janvier 2018 à 02:10:52
    ok on approche du noeud du problème... c'est quoi "donner des leçons"? c'est le contraire "d'assumer"? :)
  • 84) Commentaire de Esther posté le 17 janvier 2018 à 18:07:26
    Excellent comme toujours, merci boulet :p
  • 85) Commentaire de Julie posté le 18 janvier 2018 à 08:48:26
    89 Étant vegan je me permets de reprendre un point de ton commentaire : à l'exception de quelques illuminés, les vegans ne sont pas contre la domestication. Et pour le 'massacre' : si on arrête de faire naître des vaches, je peux t'assurer qu'il y en aura beaucoup moins. Ne serait-ce que parce qu'il n'existe en France que 4 taureaux reproducteurs dont la semence est utilisée pour inseminer toutes les femelles... Quant au "tout ou rien" c'est le slogan d'une minorité bruyante qui emmerde jusqu'à sa propre communauté en se donnant le droit de juger qui est un bon vegan ou pas. Pour beaucoup, chaque pas en avant est une victoire.
  • 86) Commentaire de Anonyme posté le 18 janvier 2018 à 12:46:35
    @85 Julie +1 (et quelques potes) d'ailleurs les discours anti-vegan, ça me rappelle un peu les discours anti-féministes 1 des gens défendent un truc parfaitement raisonnable, parfois avec un peu de fougue 2 "on"(une certaine frange de l'opinion, disons conservatrice ou réactionnaire, selon le point de vue) les accuse d'être abrutis voire extrémistes, sectaires, violent etc. (c'est sur ce point que portait à mon sens @29) 3 pendant ce temps la vraie violence, bien établie, peut à peu près continuer 4 finalement avec le temps et la détermination des gens qui ont raison tout le monde finit par concéder tel ou tel progrès de société, en fait de bon sens après il y a une vraie question dans le veganisme, c'est que ça nous priverait peut-être d'une certaine forme d'agriculture paysanne dont la production d'entrants (entre autre) repose sur un peu d'élevage... or le developpement de cette agriculture paysanne est peut-être utopique de toute façon? ou alors c'est une voie non négligeable pour l'autonomie?
  • 87) Commentaire de Guilhem posté le 18 janvier 2018 à 17:32:45
    @81 En soit, c'est justement parce que certains mouvements vegans veulent imposer un modèle de société (à l'image de certaines religions) qu'ils sont vus comme sectaire. Ils ne critiquent pas la religion, ils sont une religion, avec un discours similaire "si vous nous laissez faire, le monde ira mieux !". Vous pouvez dire "Non, mais avec les vegans, ça ira vraiment mieux, hein ?", reste que c'est une idéologie "comme une autre". Et comme pour les religions, les gens pas pro-vegan disent "pratique ça dans ton coin, et me fait pas ch...". Et comme certain(es) pratiquant(es) de religion, les vegans sont pas d'accord de pratiquer dans leur coin. Et là où certain(es) parlent de la souffrance des animaux, d'autres vont parler de la souffrance des fœtus ! Chacun est sensible au sujet qui correspond à son vécu ! @65 Bien vu pour les différences entre états, j'avais pas envisagé ça ! :)
  • 88) Commentaire de Anonyme posté le 18 janvier 2018 à 19:38:50
    @balbylon: les terminaux de paiement par carte calculent tout ça pour toi voyons :)
  • 89) Commentaire de Anonyme posté le 18 janvier 2018 à 22:01:58
    @87 ok c'est là qu'entre en scène la notion de rationalité à mon avis. je ne dis pas que c'est idiot, mais en tout cas ce n'est pas essentiellement rationnel de croire que le christ est le rédempteur de l'humanité et que l'esprit sain accomplira la résurrection des corps à la fin des temps (ou quelque chose comme ça). bon peut-être tu es un hégélien pur souche et tu penses que ça ne pose pas l'ombre d'un problème logique mais disons que c'est hautement spéculatif. Dire qu'un kilo de protéine animale coute X kilos de proteine végétale et X litres d'eau en plus; que l'industrie agro-alimentaire ,étant ce qu'elle est,traite des êtres vivants d'une façon discutable (là d'accord on est moins dans le calcul et plus dans une discussion qui implique possiblement des valeurs, il n'empêche que ça peut être une discussion rationelle en éthique et pas en religion) et qu'en tout cas c'est un mode de consommation intenable globalement; tout ces arguments vegan je suis pas sûr que ça corresponde à la définition d'une religion- et en tout cas cela prétend à la rationalité... d'ailleurs les vegans que je connais sont pas du tout "prosélytes" vu qu'ils sont blasés de gens qui réagissent en mode "je fais ce que je veux avec cheveux" - comme dans le sketch de louis ck où il est déguisé en abraham lincoln, où il doit avoir la patience de faire semblant que la position esclavagiste est une option, alors qu'elle est juste IRRATIONELLE. Après qu'est-ce que tu appelles "idéologie"? A mon avis est idéologique le discours qui considère tous les autres discours comme idéologiques! Mais surtout on ne saurait avoir un point de vue sur le monde qui ne soit situé, pas d'analyse sans grille d'analyse si tu veux... donc on ne peut concevoir ou énoncer quoique ce soit sans idéologie... non? bref pas d'énoncé sans idéologie sous-jacente... sauf que certaines idéologies sont plus rationnelles que d'autre... le veganisme, ou au moins le végétérianisme me paraissent des positions rationnelles... après que certaines adeptes du "2+2=4" soient un peu intransigeant avec les adeptes de "traditionnellement on dit "2+2= un poireau", ça me parait secondaire, non? d'autant que les adeptes du 2+2=un bifsteak sont assez adeptes de cracher sur tout ce qui bouge (genre en traitant les vegans de 'secte', ce qui est assez lourd comme accusation quand même) c'est clair ou pas?
  • 90) Commentaire de Anonyme posté le 18 janvier 2018 à 22:03:27
    @87 allez, question subsidiaire pour le fun, c'est quoi le "modèle de société" proné par les vegans selon toi/vous?
  • 91) Commentaire de Guilhem posté le 18 janvier 2018 à 23:28:00
    Votre modèle ne prend pas en compte "l'élevage perso". Certes, il est très peu courant dans nos contrées citadines (mais il se rencontre en campagne), et je l'ai surtout vu dans d'autres pays, mais il existe. Après, j'ai parfaitement conscience des abus et des limites du système actuel, et je ne suis moi même pas un gros mangeur de viande. Mais si j'avais le terrain adéquats, je me verrais bien élever quelques poules et en manger une de temps en temps (la viande pour les jours de fête, quoi). Et est idéologique n'importe quel discours qui vise à imposer une vision au detriment d'une autre ! :) Prendre en exemple le pire ne rends pas le passable meilleurs !
  • 92) Commentaire de Anonyme posté le 19 janvier 2018 à 08:51:16
    tain ce french bashing permanent...blablabla la France c'est nul les serveurs sont pas gentils et les verres sont sales, les USA c'est trop bien mieux. Serieux, sortez de Paris de temps en temps, et arretez de voir la France par le prisme déformant de vos vies parisiennes. J'ai fait la Californie en long en large et en travers, de mon xp, y'a la même proportion de gens qui tirent la gueule que partout ailleurs et des chiottes tout aussi dégueulasses que dans nos bistrots hexagonaux. On m'avait dit "tu verras SF, les gens sont troooop sympas" je n'y ai trouvé que des gens condescendants et imbus d'eux même. A Mariposa dans un bar, on a refusé de me servir parce que j'étais arrivé seulement 30 mn avant l'heure de fermeture (je voulais juste boire un coca...), par contre les locaux avaient le droit à boire et meme un sandwich...bon, wokay... A SF, il a fallu attendre une heure dans un resto sur le pier avant qu'on daigne m'amener la note, après l'avoir demandé 5 fois ! c'est quand j'ai décidé de me casser qu'un serveur s'est enfin motivé... A contrario à LA où j'ai vraiment trouvé des gens super sympas dans des endroits pas notés dans les guides, et pourtant on m'avait dit "LA, ça craint, faut faire gaffe où on va", je m'y suis senti bien plus en sécurité qu'à SF et ces ouates milles clodo. A LA, un frenchy, ça attise la curiosité et donc le contact est plus facile. A SF, les gens s'en foutent complètement, se contentent juste de te faire répéter parce qu'ils ont du mal avec l'accent... Et le coup du tip, c'est bon, qui ne le sait pas, c'est expliqué dans tous les guides, c'est marqué sur les factures, n'importe qui qui revient des US te l'explique. Celui qui va quand même la bas sans connaitre cette règle c'est un gland, mais c'est vrai que c'est bien connu que le Français, ce gros beauf, ne se renseigne pas du tout avant d'aller quelque part...limite il tape un scandale en disant "JE SUIS FRANCAIS MOI MONSIEUR; JE NE PAYE PAS DE POURBOEEEEERE"
  • 93) Commentaire de yolo posté le 19 janvier 2018 à 11:54:40
    Pi c'est vrai que c'est tellement mieux comme système et pas du tout bordélique de ne pas avoir à payer le prix affiché comme en France, c'est trop simple. L'interet du système fait que tous les américains deviennent en quelques années des experts en calcul mental. On devrait s'inspirer de cela en France et de faire des factures au kg de nourriture et donner une balance aux gens pour qu'ils pèsent leur assiette pour savoir combien ils doivent au restaurateur. "ici c'est le client qui décide du salaire du serveur". Super progrès social aussi, tu changes de patron à chaque client et donc tu dois faire la carpette et te montrer le plus hypocrite possible pour chacun, c'est vraiment chouette. ainsi, si le serveur t'as bien amené ce que tu avais commandé mais que tu as trouvé qu'il n'était pas souriant, bim, tu peux lui réduire son salaire. Un serveur n'a pas le droit d'avoir un petit coup de moins bien. D'ailleurs, nous tous dans nos emplois respectifs sommes toujours extrêmement compétents, agréable et souriaent en permanence. c'est chouette d'être serveur aux states, c'est vraiment du gros progrès social. Merci l'Amérique, le pays où tout est mieux, et plus grand.
  • 94) Commentaire de Anonyme posté le 19 janvier 2018 à 14:00:36
    ahah je suis le numéro 86 et je me rends compte que ma question sur l'incompatibilité entre veganisme et agriculture paysanne (incluant un peu d'élevage), alors que tout deux semble souhaitables d'un point de vue politique, devrait probablement être posée dans un autre forum... mais bon ça fait toujours du bien de s'exprimer! merci boulet, aussi pour la patience d'ange devant les commentaires :) - les lit-il encore d'ailleurs??
  • 95) Commentaire de Meduse69 posté le 22 janvier 2018 à 22:28:26
    Rien à faire : j'ai beau relire et relire, je me fend la poire à chaque fois. Le défi, le gros bide qui fait floc : j'en pleure de rire d'imaginer la scène en vrai. Tout est tellement plus BIG là-bas !!
  • 96) Commentaire de Anonyme posté le 25 janvier 2018 à 00:21:33
    un truc sympatoche (quelqu'un qui dessine avec mspaint) https://www.youtube.com/watch?v=3eKBiEeag1A
  • 97) Commentaire de Anonyme posté le 25 janvier 2018 à 00:22:37
    ahah! ils l'ont mis en temps réel aussi https://www.youtube.com/watch?v=OREayzbrO3k
  • 98) Commentaire de Agence Netref posté le 25 janvier 2018 à 01:14:54
    Perso j'ai pas souvent vu la serveuse remplir le verre dès qu'il est vide, sauf un coup en Allemagne lors d'un stage SEO : bah j'aime pas du tout, c'est hyper stressant, j'hésitais à boire du coup.
  • 99) Commentaire de Laura posté le 25 janvier 2018 à 06:18:51
    Fin des vacances, retour de boulet ! Ma petite intercade quand je suis au travail.... Merci
  • 100) Commentaire de Anonyme posté le 25 janvier 2018 à 12:10:42
    Bonjour Boulet, juste une petite précision parce que ton explication sur le tips aux états-unis n'est tout à fait juste (mais la plupart des américains pensent comme toi, donc rien de très surprenant). Il faut savoir que la réglementation sur le salaire des serveurs varie selon les états. En gros : - Dans une vingtaine d'états, le salaire minimum est défini par le gouvernement fédéral (2.13$/heure, c'est effectivement ridicule) - Dans une trentaine, les serveurs peuvent aussi être moins payés que le salaire minimal de l'état, mais plus que les 2.13$ fixés par le gouvernement fédéral - Dans 7 états, le salaire minimal des serveurs est identique au salaire minimal de n'importe quelle autre profession. Source : https://www.dol.gov/whd/state/tipped.htm C'est le cas, notamment, de la Californie où tu te trouves dans cette histoire si je ne m'abuse, et où les serveurs sont payés au moins 10.5$/heure ! Donc quand on les tip, on leur verse en réalité un second salaire. Alors on peut considérer que 10.5$ ce n'est pas assez (ce que je pense, surtout vu la protection sociale aux USA), mais dire que tous les serveurs US sont payés au tips est faux. D'ailleurs, les cuisiniers sont généralement payés autant que les serveurs, mais eux ne touchent bien souvent pas de tips (il existe quand même pas mal d'établissements qui mettent tous les tips dans un pot commun et le partagent entre l'ensemble des employés à la fin de la journée). C'est d'ailleurs pour ça que dans reservoir dogs, steve Buschemi "ne croit pas au pourboire", et argumente sur le fait que les serveurs sont déjà payés et que c'est le problème du patron si ses employés ne sont pas assez payés. Bref, ceci n'est pas un argumentaire contre le tip au états unis ; le sujet ne me passionne pas plus que ça, et, personnellement, quand je suis aux états-unis je me conforme aux coutumes locales et je tip. Mais il me semblait important de rétablir quelques vérités :-)
  • 101) Commentaire de kyo posté le 26 janvier 2018 à 00:31:25
    argh j'ai la même maladie, ce qui fait également que je passe des mauvais lendemains quand je fais une soirée où tout le monde commande des pichets/girafes de bière à partager...
  • 102) Commentaire de Vinvin posté le 26 janvier 2018 à 11:56:02
    "On a les mêmes au Québec " , là on est d'accord - en revanche je peux dire qu'il y a 10 ans ça n'existait pas - cette présentation et cette carte n'existait pas auparavant ici, c'est une importation de la façon de servir nord-américaine - généralement en France les serveurs sont odieux, détestent autant leur travail que les clients. La joie, la bonne humeur constante et totalement surjouée j'avais connu ça dans les petits cafés bobos à Montréal en 2002 , c'était charmant à voir, sauf que tu rémunères le service - bien sûr à côté de ça j'ai eu des serveuses qui m'ont agressé à table, "j'ai du mal vak cé ostie d'français d'marde" (j'avais hésité 10 secondes pendant la commande, on s'est tous levés de table et ma copine est allée se plaindre à la patronne, et la fille j'ai entendu dire n'a pas fini le service), histoire comme ça et autres trucs assez violents - mais bon c'est mon vécu - et je maintiens que ce grain n'existait pas avant. Donc le "On a les mêmes au Québec" serait plutôt " Ça vient du Québec" , la serveuse très jolie et envahissante car tu finis de redouter son passage durant lequel elle va pas faire autrement que t'interrompre pour tout et n'importe quoi - ah et servir de l'eau froide avec des glaçons, c'est purement québécois - ici on te pose le pichet et hop tu fais cque tu veux avec - En soit, le service aux états-unis, c'est en voie de devenir par mimétisme et importation également un service en vogue dans les restos-bobos
  • 103) Commentaire de remy coutarel posté le 26 janvier 2018 à 16:55:05
    Tellement vrai ! Meme chose avec la bierre ou il te demande si tu veux un refill quand ton verre et a moitie vide...
  • 104) Commentaire de Indhi posté le 26 janvier 2018 à 23:26:36
    Lol. C'est un peu de harcèlement! :p
  • 105) Commentaire de Anonyme posté le 27 janvier 2018 à 11:13:59
    Hors sujet : Je viens de lire cet article https://www.francetvinfo.fr/culture/festival/festival-de-bd-d-angouleme/pas-de-chomage-pas-de-vacances-pas-de-couverture-maladie-vis-ma-vie-compliquee-d-auteur-de-bd_2574180.html j'ignorais complètement la situation des dessinateurs de BD, j'apprécie d'autant plus vos strips en ligne.
  • 106) Commentaire de Testeur du dimanche posté le 29 janvier 2018 à 10:37:36
    Génial, j'adore cette illustration qui démontre l'humour et la force d'un dessin. Merci
  • 107) Commentaire de Medi posté le 30 janvier 2018 à 20:38:45
    Une technique à appliquer dans tout les restos. Merci
  • 108) Commentaire de Anonyme posté le 30 janvier 2018 à 23:52:22
    la 4eme image du bonus on a carrément basculé dans le film d'horreur, ce qui est très drôle vu le perso d'origine
  • 109) Commentaire de Anonyme posté le 31 janvier 2018 à 03:29:38
    Très intéressant illustration ! J'aime davantage !
  • 110) Commentaire de Anonyme posté le 31 janvier 2018 à 08:38:57
    toujour aussi bien
  • 111) Commentaire de Anonyme posté le 2 février 2018 à 14:31:25
    Evidemment la "petite leçon" est fausse, bien sûr que les serveurs ont un salaire fixe, seulement il n'est pas élevé. Les "tip" représentent donc une partie importante de leur revenus (autour de la moitié, selon les cas ça peut varier)
  • 112) Commentaire de Moebius posté le 9 février 2018 à 16:59:02
    Très drôle ! Je ris comme un bossu devant mon écran à la consternation de mon entourage ; je leur adresse aussitôt un sourire rassurant en leur envoyer le lien : hop, encore un lecteur ! merci pour tout,
  • 113) Commentaire de OliD posté le 16 février 2018 à 15:01:10
    ça faisait longtemps que je n'avais pas lu du Boulet. Toujours aussi drôle
  • 114) Commentaire de Thomas posté le 21 février 2018 à 11:51:17
    Les ricains sont dans l'extrême mais ils ont au moins le mérite d'y aller à fond !
  • 115) Commentaire de Site posté le 24 février 2018 à 17:06:29
    Ces histoires sont tellement vraies pour des couples en recherche de repères que ce soit pour des sorties gastronomiques ou encore des rendez-vous en tête à tête autour d'une table privée.
  • 116) Commentaire de Nicolas posté le 25 février 2018 à 15:24:08
    Un article sur le sujet, dans le New-Yorker de cette semaine:https://www.newyorker.com/culture/annals-of-gastronomy/the-limitations-of-american-restaurants-no-tipping-experiment L'on y apprend que les serveurs noirs ont des tips moindres que les blancs en moyenne, que la taille du tip n'est quasi pas correlée à la qualité du service, et surtout, que les restaurants essayant de supprimer les tips pour fournir eux-mêmes une couverture sociale à leurs serveurs voient leur nombre de clients diminuer.
  • 117) Commentaire de roll the ball posté le 28 février 2018 à 03:08:26
    I have read your article. it is very informative and helpful for me.I admire the valuable information you offer in your articles. Thanks for posting it, again!
  • 118) Commentaire de Lena posté le 28 février 2018 à 15:48:15
    Le moins que l'on puisse dire est que ces planches sont toujours aussi droles...
  • 119) Commentaire de Castor posté le 2 mars 2018 à 02:31:18
    Je sais que c'est une remarque un peu tardive sur un commentaire mais... @69) Takuan @64) Arguro pour ce qui est de payer les profs en fonction des resultats de leurs eleves je leur conseille de regarder : https://www.youtube.com/watch?v=J6lyURyVz7k il fait un recapitulatif du systeme mis en place.
  • 120) Commentaire de Calnodes posté le 4 mars 2018 à 21:16:22
    Ca me fait penser à Perusse : https://www.youtube.com/watch?v=XO-oXz0XGUo
  • 121) Commentaire de Anonyme posté le 8 mars 2018 à 02:32:07
    ça me rappelle un souvenir d'asie, mais avec du thé. Là, le souci, c'est que le thé est servi bouillant. Les chinois ont le truc pour le boire tel quel sans la langue mode "je sens pas la brulure". Mais toi pauvre occidental, tu essayes de boire ton thé leeeeeeentement pour qu'il refroidisse. Sauf que chaque fois que ton thé devient un peu tiède, hop on te ressers :D
  • 122) Commentaire de loria posté le 15 mars 2018 à 16:58:17
    Merci Boulet !
  • 123) Commentaire de Happyjuicer posté le 7 avril 2018 à 02:53:05
    Merci, j'ai éclaté de rire =PP
  • 124) Commentaire de Alice posté le 17 avril 2018 à 12:14:18
    Ahahaha, je connais quelqu'un qui est vraiment comme ça. Clin d’œil à Max
  • 125) Commentaire de romain posté le 5 mai 2018 à 00:40:30
    j'ai longtemps habité San Francisco, et tu vas rire, mais lors d'un brunch avec 'bottomeless mimosa' (caraffe de champagne/jus d'orange à volonté), un serveur a rempli ma coupe... Alors que je la tenais dans ma main contre mon épaule et que je parlais à mon voisin de gauche. Une autre fois, mon plat est arrivé en retard, et j'ai eu ensuite le droit à tout le staff qui venait toutes les 2 minutes me demander si tout va bien.
  • 126) Commentaire de josevz1 posté le 5 mai 2018 à 11:48:26
    Stared fashionable project: http://mattie.blogs.telrock.org
  • 127) Commentaire de wadelk1 posté le 8 mai 2018 à 12:42:28
    Perfectly started new protrude: http://catalina.projects.telrock.org
  • 128) Commentaire de franciscous4 posté le 12 mai 2018 à 20:39:19
    My self-controlled protrude: http://kristie.web1.telrock.net
  • 129) Commentaire de Benjamin posté le 22 mai 2018 à 15:26:24
    toujours trés cool ces bd à lire et à relire, j'aime bien ta patte artistique et ton humour décallé ! au top
  • 130) Commentaire de yaglourt posté le 21 juin 2018 à 14:10:32
    Vous avez remarqué : Boulet ne se dessine jamais en tête-à-tête avec un ami homme. Il doit aimer dessiner les jolies filles.
  • 131) Commentaire de belle femme ukraine posté le 2 juillet 2018 à 23:18:01
    Haha les jolies femmes, c'est une marque déposée de notre cher Boulet, ça l'inspire à bloc à ce que je vois.
  • 132) Commentaire de rosannelb2 posté le 12 juillet 2018 à 22:47:22
    My unruffled protrude: http://susan.go.telrock.net
  • 133) Commentaire de Pavartte posté le 22 juillet 2018 à 18:48:31
    Comme toujours, elles sont super les planches ! Et l'histoire est drôle, cela me fait passer le temps de vous lire entre 2 contrats de décoration d'intérieur. Merci Boulet ;)
  • 134) Commentaire de Anonyme posté le 15 août 2018 à 04:53:48
    Posts are quite interesting and interesting, thank you for sharing.